Un peu de moi ....


      Bande de curieux et curieuses ..... vous voulez savoir qui se cache ici derrière ce site .... l'essentiel n'est-il pas le contenu plus que l'auteur ? Bon, pour ceux et celles qui veulent en savoir un peu plus, je me lance dans une rétrospective .....

 

Qui suis-je ? Vaste question .....

 

En ce qui concerne le monde de l'EPS :

      Je suis professeur d'EPS depuis 1996. Après être stagiaire à Chambéry, j'ai fait la grande migration des enseignants pour atterrir en Normandie où j'ai posé mes valises depuis 8 ans dans un bahut ZEP vers Elbeuf (sacrée expérience qui permet d'apprendre son job de manière accélérée), puis 3 années à Fécamp avant de migrer dans la campagne de Caux.

     Durant ces années j'ai été un touche-à-tout en écumant pas mal de fonctions tantôt coordonnateur d'EPS, coordonnateur de district UNSS, TICE EPS, tuteur de stagiaire EPS (L3, M2 non Capesiens, M2 Capesien), etc. Bref, j'ai mené ma bosse dans différentes tâches et fonction

      A côté de ça, je suis modérateur sur le site pepsteam, histoire de m'occuper un peu chaque jour ^^.

      J'ai également essayé de passer l'agrégation interne d'EPS durant 4 années, mais je n'ai jamais pu aller plus loin que les oraux .... dommages pour moi   Depuis quelques années, j'ai eu des missions en dehors de mon établissement. En plus d'être tuteur, j'ai fait quelques vacations à la fac (TD de psycho pour L1 STAPS). J'ai également participé, 3 ans durant, à la formation pour le CAPEPS interne d'EPS (2009-2012). En 2014, on m'a proposé de faire parti d'un groupe de réflexion académique sur la participation de l'EPS au socle commun. En 2015-2016, j'ai été sollicité pour faire de la formation continue à l'étranger dans le cadre de l'AEFE (l'Agence pour l'Enseignement Français à l’Étranger) avec une mission "pratiques pédagogiques en EPS au cycle 3". J'ai adoré cette expérience de formateur qui est très enrichissante (pas financièrement bien sûr ... on est dans l’Éducation Nationale quand même ...).

   L'année scolaire 2016-2017 a été l'occasion de faire parti d'un groupe de réflexion académique sur la mise en place des nouveaux programmes pour aider les collègue à reformuler leurs projet d'EPS en phase avec les nouveaux programmes et le socle commun (production ICI). Ensuite, cette année a été aussi le moment d'un rapprochement avec l'AEEPS régionale a telle point que je viens d'intégrer le groupe EPIC ("Enseignement Par Indicateurs de Compétences) de l'AEEPS

     Cette année 2017-2018 est l'occasion d'une nouvelle expérience puisque je deviens formateur EPS à l'ESPE du Havre en charge de l'EPS pour les professeurs des écoles (Master 1 et Master 2). Parallèlement à cela je continue mes missions de formation académique (formation transversale surtout).

    Comme vous le voyez, ma vie de prof de ballon est bien chargée. Et j'ai encore plein d'idées en tête (notamment l'usage des TICE en cours) mais ce n'est qu'une facette de ma bougeotte professionnelle.

 

En ce qui concerne le monde de l'Enseignement :

     Et oui, comme vous pouvez le deviner, tout cela ne me suffit pas. En tant que professeur principal, je me suis beaucoup investi dans l’éducation par delà l'EPS. J'ai aussi écumé des fonctions en dehors du monde de l'EPS : membre du CA, membre du conseil de discipline, membre au CESC et professeur principal.

     En début de carrière j'ai participé à un premier projet de médiation pour la gestion des conflits entre les élèves. Puis, dans un autre établissement, j'ai participé à des modules dans le cadre des Programmes Personnalisés de Réussite Éducative (PPRE) pour travailler l'aspect méthodologique, notamment les moyens d'apprendre et de mémoriser. Ces modules m'ont beaucoup intéressé mais à défaut de moyens (comme bien souvent) , ils se sont arrêtés.  Alors je suis retourné dans mes classes pour continuer ces apprentissages par le biais de l'aide au travail personnalisé où j'ai cherché du côté des intelligences multiples pour aides mes élèves. J'ai aussi expérimenté une "classe sans note" dans un projet local mais qui n'a pas débouché au-delà de l'expérimentation faute de consensus dans mon établissement.

     En 2015/2016, j'ai été sollicité pour aborder l'axe pédagogique de la mise en place de la réforme du collège. Je pense que l'esprit de cette réforme est bonne (on verra ce qu'il en restera une fois la mise en place car je suis très réaliste sur la différence entre l'esprit et la réalisation) alors je me suis lancé dedans ce qui m'a entraîné à faire la formation pour la réforme du collège face à des collèges beaucoup moins partant ... et c'est peut de le dire. Cette expérience à été "particulière" ^^ mais enrichissante de par les discussions et échanges.

     Durant l'année 2016/2017, j'ai intervenu à l'ESPE pour les FSTG titulaire du Master 2 MEEF (formation "parcours adaptée"). Mon intervention sera sur le socle commun et s'adressera autant à des futur enseignant du 1er degrés qu'a ceux du second degrés.

     Enfin, cette année 2017-18 va être l'occasion de poursuive ma formation car je viens de m'inscrir à un Master CADEF, "Pratiques et Ingénierie de la Formation, Conception et Animation de Dispositifs d'Enseignement et Formation", afin de poursuivre mon envie de devenir plus compétence dans le champs de la formation et des sciences de l'éducation.

 

En ce qui concerne le monde de l'Adaptation Scolaire et du Handicap :

     De part ma sensibilité personnelle (je suis dyslexique, et vous pouvez peut-être vous en rendre compte en me lisant), j'ai toujours été sensible à la prise en compte des élèves "différents". J'ai enseigné auprès d'élèves en UPI (à l'époque, devenu ULIS désormais) pendant 4 année mais aussi auprès d'élève en Segpa pendant 15 ans. J'ai également monté, localement, des projets de classe avec des élèves à besoins particuliers jusqu'au jour où j'ai été professeur principal d'une classe avec un élève Asperger, un élève en fauteuil, une élève sourde appareillée, deux élèves dyspraxiques et un dyslexique sévère.... autant vous dire que cette expérience vous secoue professionnellement d'autant que j'ai été inspecté sur cette classe un vendredi en dernière heure. J'ai ressenti le besoin de me former. Après un stage sur site, je me suis inscrit au 2Ca-sh que j'ai eu en 2015. Pour aller plus loin, j'ai pu faire créer dans mon établissement la fonction de personne-ressource ASH que j'occupe désormais (avec 0.5h d'indemnité par semaine). Par cette fonction, j'essaie de favoriser la prise en compte des élèves à besoins éducatifs particuliers et j'espère œuvrer  au mieux en proposant des outils et des informations.

      Enfin, l'année 2016/2017, a été l'occasion de me lancer dans un Master 2 "Besoins Éducatifs Particuliers" avec beaucoup de boulot. Cette formation a abouti à mon mémoire de Master2 que vous trouverez ICI.

 

     Voilà, vous en savez un peu plus sur moi qui ai la bougeotte et suis plutôt très actif .....